Select your language:



Qualité

quality_1
quality_2
quality_3

Assurance qualité du bœuf

L’industrie bovine américaine a institué un programme d’initiation d’Assurance qualité du bœuf pour producteurs, qui insiste sur l’importance des pratiques de production sur l’hygiène du produit. La mise en œuvre de ces programmes démontre aux consommateurs, locaux et internationaux, que l’industrie américaine s’engage à produire des produits le plus sain possible.

Classification de la carcasse

Les carcasses de bœuf sont classées selon le niveau de rendement et de qualité déterminés par le département de l’agriculture. On classe le niveau de rendement sur une échelle de 1 à 5. Ce chiffre représente une estimation du rendement (en %) des morceaux sans os et bien taillés de l’épaule, la côte, la longe et la cuisse.

Un rendement de niveau 1 décrit une carcasse très maigre (haut rendement), alors qu’un rendement de niveau 5 est une carcasse moins maigre (faible rendement). Les grades de qualité sont déterminés par la quantité de persillage présente dans le faux-filet entre la 12ème et la 13ème côte, comme indicateurs de la maturité de la carcasse. Les grades de qualité sont « Prime », « Choice », « Select », « Standard », « Commercial », « Utility », « Cutter » et « Canner ».

Les grades de qualité les plus vendus sur les marchés internationaux sont « Prime », « Choice » et « Select ». Aussi, si un produit vendu à niveau international est « non listé » ou non gradé, cela signifie qu’il n’a pas été classé

L’UE applique des consignes uniformes d’importation pour la viande bovine de haute qualité (HQB).  Pour les États-Unis, une viande HQB certifiée peut entrer dans l’Union européenne sous deux quotas d’importation :

  • La règle du « premier arrivé, permier servi » ou « nouveau » quota établi à 48 200 MT sans taxe.
  • Le « Hilton » ou « ancien » quota établi à 11 500 MT à 20 % de taxe. La certification de produits du département d’agriculture (USDA), en accord avec les spécifications de l’UE, définie pour chaque quota est nécessaire. Au 13 mai 2013, l’UE reconnaît, aux États-Unis, 15 établissements pour l’import de viande HQB.

La classification et l’éligibilité de la viande bovine de haute qualité (HQB), pour l’exportation vers l’UE, est basée sur un protocole d’entente entre l’Union européenne et les États-Unis. Le Service d’inspection et d’hygiène alimentaire (FSIS) du Département de l’agriculture (USDA) est l’autorité compétente, aux États-Unis, pour la signature du Certificat d’authenticité requis par ce protocole d’entente.

En juillet 2009, les États-Unis ont mis en place un nouveau quota d’importation sans taxe, à l’égard de tous, de 20 000 MT pour la viande bovine de haute qualité (HQB) fraîche, réfrigérée ou congelée, appliqué à partir du 1er août 2009. Ce quota faisait partie du premier pas de l’accord entre les États-Unis et l’UE dans un protocole d’entente du 13 mai 2009, basé sur la discussion de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) « Communautés européennes – Mesures concernant la viande et les produits dérivés de la viande (Hormones) » (DS 26). Ce protocole d’entente fournissait les quotas d’importation pour le HQB dans les communautés européennes (CE) en échange de l’élimination de 116 millions de dollars comme mesures de rétorsion, appliquées par les États-Unis à certains produits CE, initialement imposées en 1999 comme résultat du panel de décision de l’OMC dans la discussion sur les hormones.

Le protocole d’entente entre les États-Unis et l’Union européenne stipulait qu’après trois ans, par consentement mutuel, l’accord serait de passer au 2ème stade, en augmentant le quota HQB à 45 000 MT, en échange de l’élimination par les États-Unis des mesures de rétorsion restantes.


Share this page on social networks: